ChatGPT : mauvaise nouvelle, les cybercriminels ont aussi commencé à l’utiliser

Home / Nouvelles / ChatGPT : mauvaise nouvelle, les cybercriminels ont aussi commencé à l’utiliser

C’est une tendance inquiétante : les pirates se sont aussi emparés de ChatGPT et certains s’en servent pour créer e-mails de phishing et malwares en quelques secondes. Le début d’une nouvelle ère ?

Generated by Feedzy