Cloud privé, public, hybride, quelle différence ? // Hybrid, private, public cloud, what is the difference?

Cloud privé, public, hybride, quelle différence ?

L’infonuagique, aussi appelé nuage ou encore cloud computing, est un terme à la mode dont on entend de plus en plus parler et qui semble régulièrement utilisé pour généraliser les différents types de cloud, ce qui parfois engendre une mauvaise compréhension de la part des utilisateurs.

De manière générale, le principe du cloud est d’accéder et travailler sur des données qui ne sont pas physiquement sur la machine avec laquelle vous travaillez. L’avantage premier est que si votre équipement cesse de fonctionner, ces données sont toujours accessibles via un autre appareil, car il suffit d’avoir internet. Pour complètement perdre vos données, il faut que l’appareil utilisé en tant que cloud subisse lui aussi une panne.

Désormais, il existe des subtilités auxquelles il faut faire attention lorsqu’on parle de cloud privé, public ou hybride.

Cloud public

Le plus connu de tous, le cloud public est d’abord connu sous le nom de Dropbox, One Drive, Google Drive… Un nuage généralement utilisé par les particulier, gratuit jusqu’à une certaine quantité d’espace. Sinon, d’autres cloud publics plus «professionnels» sont également connus comme ceux de Google, Amazon… Leur utilisation est légèrement différente et les services offerts sont plus larges. Dans tous les cas, le nuage public est accessible via internet et de partout, à partir du moment où on connait les informations d’authentification.

>> Avantages

Ne possédant pas le matériel, les mises à jour, la sécurité ou encore la gestion sont effectuées par le fournisseur et non par vous, ainsi cela vous permet de vous attarder sur les objectifs de votre compagnie. Vous avez besoin de plus d’espace ? L’adaptation à vos besoins est très rapide, pas besoin de commander un nouveau disque pour votre serveur.

>> Inconvénients

La sécurité et le manque de contrôle sur les équipements sont les inconvénients principaux de ce cloud.

Attention, la sauvegarde en ligne n’est pas un cloud, mais un backup cloud. C’est une copie de données sur un serveur d’un fournisseur externe. Il n’est pas possible de travailler directement dessus.

Cloud privé/dédié/privatif

En quelques mots, c’est la mise en place d’un parc informatique dont l‘entreprise est propriétaire. L’infrastructure est donc limitée à un nombre d’utilisateurs. Généralement située dans leurs propres bureaux, il peut arriver que les machines soient chez un prestataire externe spécialisé. Le tout peut être administré par ce même prestataire ou par l’entreprise elle-même, si elle a un employé ou une équipe technique informatique.

>> Avantages

Flexibilité, libre gestion et sécurité sont de mise dans un tel cloud. Le propriétaire peut faire évoluer son réseau informatique comme il le souhaite, ce système s’adapte complètement à la structure (entreprise, association, organisation…) et la sécurité est plus efficiente. Le temps de latence pour avoir accès aux données est réduit, ainsi que la distance entre les machines et les utilisateurs (le réseau informatique ne sera pas en Chine si vos bureaux sont à Québec!), ce qui est un avantage car vous savez où sont vos données et ce que vous en faites.

>> Inconvénients

Toutes les entreprises, organisations, n’ont pas forcément les moyens d’acquérir de tels équipements, car les coûts de départ sont élevés (on estime que ce matériel a une durée de vie d’environ 5 ans). Alors, certains se tournent vers la location, le cloud public, afin d’avoir un paiement inférieur et mensuel. La location engendre un coût supérieur sur le long terme. De plus, posséder son propre matériel veut dire qu’il faut gérer son entretien (mises à jour, sécurité, changement de serveur pour plus d’espace disque…).

Cloud hybride

Alors que le nombre de types d’infrastructures est grand, une tendance se fait sentir depuis plusieurs années, le cloud hybride. Un bon compromis alliant le cloud public et le cloud privé, ce système permet de tirer les avantages des deux types de cloud mentionnés plus haut. Fonctionnant de manière indépendante, ces deux types de cloud peuvent s’échanger des informations via une connexion cryptée. Généralement, les données les moins sensibles sont celles que l’on retrouve sur le cloud public.

>> Avantages

Les avantages sont ceux que l’on retrouve dans le cloud public et le cloud privé.

>> Inconvénients

Le transfert des données d’un cloud à l’autre peut mettre à risque les données en cas d’interception de celles-ci.

Si vous avez des questions, contactez-nous au
418-522-2266 // 514-357-2531 // 1-844-540-7497 ou par courriel à support @ adsumtech.com

 

Hybrid, private, public cloud, what is the difference?

Cloud computing is a term that we hear more and more often and which seems to be regularly used to generalize different types of clouds, which sometimes leads to misunderstandings from users.

Usually, the cloud consists in accessing and working on data that are not physically on the device which you work on. The prime advantage is that the data are still accessible via other devices because you only need internet. To completely lose your data, the device used as a cloud must also suffer from a breakdown.

Now, subtleties need to be taken into account when talking about private, public or hybrid cloud.

Public cloud

The best known of all, the public cloud, is first known as Dropbox, One Drive, Google Drive… Generally used by private individuals, it is free up to a certain amount of space. Otherwise, other «professional» public clouds are also known as Google’s, Amazon’s… Their use is slightly different and their services are wider. In any case, the public cloud is accessible via the internet and from everywhere, as long as the authentication information is known.

>> Advantages

Because you are not the owner of the equipment, updates, security and the entire management are done by the supplier and not by you, so this allows you to dwell on the objectives of your company. You need more space? The adjustment is fast, you do not need to order a new disk for your server.

>> Disadvantages

Safety and lack of control over equipment are the main disadvantages of this cloud.

Beware, online backup is not a cloud, but a backup cloud. It is a data copy on a server from an external provider. It will not directly work on it.

Private/dedicated cloud

In a nutshell, it is the setting up of a computer park that the company owns. The infrastructure is therefore limited to a number of users. Generally located in their own offices, it may happen that the devices are at a specialized external services provider. The whole can be administered by this same provider or by the company itself, if it has an employee or an IT technical team.

>> Advantages

Flexibility, free management and security are a must in this type of cloud. The owner can make his computer network evolve as he wishes. This system completely adapts to the structure (company, association, organization…) and security is more efficient. The latency for data access is reduced, as is the distance between devices and users (the computer network will not be in China if your offices are in Quebec!), which is an advantage because you know where is your data and what you do with it.

>> Disadvantages

As the start-up costs are high, not all organizations may have the financial means to acquire such equipment (it is estimated that this equipment has a lifetime of about 5 years). So, in order to have a lower and monthly payment, some of them are turning to the public cloud. Nevertheless, renting incurs a higher cost over the long term. Moreover, owning your own hardware means that you have to manage the maintenance (updates, security, change of server for a bigger one…).

Hybrid cloud

For several years, a trend has been felt while the number of types of infrastructure is large, the hybrid cloud. A good compromise combining the public cloud and the private cloud. This system allows to take advantages of the two types of clouds mentioned above. Operating independently, these two types of clouds can exchange information via an encrypted connection. Usually, the least sensitive data are on the public cloud.

>> Advantages

Advantages are those found in the public cloud and the private cloud.

>> Disadvantages

Data can be at risk and intercepted during the transfer of data from one cloud to another.

If you have any question, contact us at
418-522-2266 // 514-357-2531 // 1-844-540-7497 or by email at support @ adsumtech.com